Text Size
mardi, mars 31, 2020

En vertu de la «Loi sur les réductions d’impôts et les emplois» de 2018, les frais de représentation commerciaux, comme les sorties de golf, les dîners et autres frais de repas, événements sportifs, billets pour des concerts ou loges, etc. ne sont plus déductibles.

Veuillez consulter votre expert-comptable ou un autre expert fiscal pour une explication complète des nouvelles règles concernant la déduction de toutes les dépenses en rapport avec le commerce selon la «Loi sur les réductions d’impôts et les emplois» de 2018. Comme toujours, vous devriez garder les reçus à cet effet et aussi pour toutes les autres dépenses en rapport avec le commerce.

Les frais de repas associés à des déplacements d’affaires hors de votre ville sont toujours déductibles (soumis à une limite de déduction de 50%). La qualification pour les repas dans le cadre d’un déplacement nécessite un séjour de plus de 24 heures. La seule justification nécessaire est la preuve que vous étiez hors de votre ville (facture d’hôtel, billets d’avion, reçus d’essence, etc.).

Deux options sont disponibles pour la déduction des repas hors de votre ville. Vous pouvez déduire des frais réels de repas ou bien choisir une indemnité quotidienne à la place des frais réels. En 2017, cette indemnité quotidienne était de 57$ par jour dans la plupart des villes. Le taux quotidien peut être modifié par l’IRS d’une année à l’autre. Des villes comme Los Angeles, New York City, Las Vegas, etc. ont des indemnités quotidiennes plus élevées. Rendez-vous sur le site www.irs.gov et recherchez «Publication 1542 taux d’indemnités quotidiennes» et imprimez-la pour avoir la liste des indemnités quotidiennes par ville. Si votre conjoint(e) est votre associé(e) dans le Commerce, vous pouvez aussi obtenir une indemnité quotidienne pour lui/elle. Par exemple, si vous quittez votre ville pour une réunion le vendredi et que vous revenez le dimanche, cela fait 2 indemnités quotidiennes pour vous et 2 pour votre conjoint(e).